L’épargne et Euribor

Euribor est le taux auquel de nombreuses banques européennes se consentent des prêts à court terme. Les banques qui empruntent de l’argent à d’autres banques peuvent réutiliser cet argent pour prêter à d’autres. Vu sous cet angle, Euribor est le prix d’achat que paie une banque pour des prêts à court terme.

Mais les banques peuvent aussi attirer l’argent en utilisant d’autres méthodes: notamment en proposant des comptes d’épargne. La personne qui ouvre un compte d’épargne et épargne de l’argent dans une caisse d’épargne prête en réalité de l’argent à la banque.

L’intérêt de l’épargne et Euribor

La valeur du taux Euribor et l’intérêt de l’épargne proposé sont fortement liés pour 2 raisons. Tout d’abord, les banques du panel choisissent d’emprunter de l’argent à d’autres banques (au taux Euribor) ou aux épargnants. L’intérêt de l’épargne offert aux épargnants est généralement (pas toujours!) inférieur à Euribor. La différence est donc une marge pour la banque. Quand Euribor chute, les marges de la banque chutent donc également. C’est pourquoi les banques décident bien souvent de réduire leurs taux d’intérêt à l’épargne si les taux Euribor connaissent une baisse et inversement. Toutefois, cette opération connaît souvent un certain décalage : l’intérêt de l’épargne dans de nombreuses banques n’est adapté qu’en cas de modification un peu plus importante sur les marchés des taux d’intérêt.

Cependant, Euribor est un excellent indicateur pour la tendance des taux de l’épargne.

Ce site utilise des cookies pour l'analyse et les publicités. En utilisant le site, vous acceptez.